image Microsoft veut concurrencer Chrome OS avec Lite OS

Microsoft veut concurrencer Chrome OS avec Lite OS


Microsoft veut concurrencer Chrome OS avec Lite OS

Microsoft est l'un des plus importants éditeurs de logiciels dans le monde. On connait le fameux système d'exploitation Windows qui équipe la quasi-totalité des ordinateurs. A l'heure actuelle, la firme américaine souhaite concurrencer Google et son Chrome OS avec une version plus allégée de Windows appelée Lite OS. Mais à quoi ce nouveau système d'exploitation ressemblera-t-il ?

Lite OS, le futur bébé de Microsoft

Vu que les Chromebooks embarquant le Chrome OS ont le vent en poupe, Microsoft veut concurrencer Google sur le même terrain avec son Lite OS. Version légère de Windows, le Lite OS va certainement équiper les futurs modèles d'équipements portables à double écran. Cette version lite de Windows se base sur l'interface et la structure classique du système traditionnel. Les fonctions seront en revanche assez limitées puisque le logiciel est censé être installé sur des appareils aux configurations basiques.

Avec le Lite OS, Microsoft désire gagner des parts de marché dans les milieux scolaires et universitaires où les Chromebooks ont du succès. L'éditeur de logiciels envisage de créer un système très léger avec néanmoins toutes les fonctionnalités utiles. La version finale de ce système d'exploitation est prévue sortir vers la fin de l'année mais les premières tentatives ont été lancées en 2017. Suite aux améliorations apportées, Microsoft arrive enfin à proposer un système capable de rivaliser avec le Chrome OS.

Que contient le Lite OS ?

Lite OS affiche une ressemblance frappante avec le Windows 10 S en termes de conception. Grâce au logiciel, les appareils peuvent lancer les applications universelles de Windows ou UMP et les Progressive Web Apps. D'après des sources en interne, Lite OS dispose d'un lanceur d'applications avec la suite Office afin de respecter l'ADN de l'entreprise américaine. Le système intègre aussi des logiciels en vogue et très utilisés comme Instagram, Twitter ou encore Spotify.

Pour ne pas déboussoler les utilisateurs, Microsoft a tenu à garder des utilitaires comme l'explorateur de fichiers, le calendrier ou encore le fameux Microsoft Edge. Jusqu'à la version finale, l'éditeur pourra encore ajouter des programmes Win32 classiques au système. La société pense de même à faire tourner les programmes dans des plateformes dédiées protégées. Microsoft assure que ce nouveau système saura effacer les imperfections de Windows 10 S pour une expérience utilisateur améliorée.

Un système plus innovant

Il est clair, Lite OS souffre de la comparaison faite avec Windows 10 S qui n'a pas séduit les utilisateurs. C'est ainsi que les concepteurs du Lite OS misent sur une stratégie et une approche différentes. Le système s'annonce en effet comme plus évolutif et basique tout en s'adaptant bien aux équipements de faibles configurations. Un grand travail de lobbying est donc en préparation auprès des fabricants de tablettes et de petits ordinateurs portables.

Microsoft souhaite que le Lite OS équipe les tablettes à écran pliable et les smartphones à double écran. Il convient alors pour le système de la multinationale de s'associer avec les modèles récents de produits high-tech. Il est sûr qu'après sa sortie, on verra rapidement ce système en vente auprès des distributeurs comme Eptimum. Eptimum vend en effet des logiciels sur des sites marchands spécialisés.